Achieve more with Vivitek

Vivitek a leading manufacturer of visual display and presentation products offers extensive projectors line-up for Large Venue, Education, Meeting Rooms and Home Cinema.

Check more


La technologie favorise la collaboration et l’apprentissage des élèves

Pour qu’un apprentissage soit pertinent, il faut savoir capter l’attention de son auditoire, il est donc important que l’enseignant soit à l’écoute de ses élèves, que son discours soit approprié et parfois qu’il soit novateur dans sa manière de transmettre.

Michelle Spencer, Responsable Senior des Services Professionnels chez Vivitek USA, nous fait part de son expérience:

Tout au long de ma carrière, j’ai remarqué le potentiel extraordinaire des élèves qui ont été guidés par des professeurs réellement talentueux, qui savaient combiner l’apprentissage des fondamentaux avec des cas concrets. Christie et Tom Wolf, de la New Technology High School de Napa en Californie, en font partie. Par exemple, une de leurs leçons de biologie, consacrée aux OGM et aux méthodes d’élevage, demandait aux élèves de se rendre dans un restaurant pour informer directement les clients à ce sujet.

Ou encore Lisa Anderson, de la Junction Elementary School, située dans la même ville qui proposait aux médecins locaux de faire participer ses élèves de CM2 à des auscultations pour diagnostiquer des maladies en s’appuyant sur les symptômes étudiés en classe. À la fin, ces mêmes élèves devaient présenter leurs conclusions à des adultes, en incluant le médecin impliqué.

De tels projets motivent et ravissent les élèves, tout en leur permettant de se forger une expertise qu’ils pourront ré-exploiter plus tard dans leur travail. Cependant, n’importe quel professeur vous dira que mettre un tel projet en place nécessite beaucoup de temps et d’énergie, sans compter l’implication des intervenants extérieurs. Cela représente donc une charge de travail conséquente, mais de nombreux enseignants déclarent être prêts à en faire davantage s’ils bénéficiaient d’une aide lors du processus de préparation et de collaboration.

Si des personnalités de votre ville sont là lorsque les élèves présentent leurs travaux, il faudra tenir compte de leurs agendas. En effet, si le maire ou un médecin a été invité, il est important de respecter les horaires et de telles présentations peuvent parfois prendre plus de temps que prévu, notamment à cause des transitions entre les orateurs. Il est aussi possible que chaque élève dispose d’un compte Google, et prévoit de l’utiliser pour partager des diaporamas et des photos. Bien qu’il soit très simple de connecter l’ordinateur du professeur à un projecteur ou à un écran plat (afin que les élèves puissent accéder à leur compte à partir de celui-ci), cette opération nécessite environ 90 secondes, et parfois davantage. Si 50 minutes sont dédiées à l’événement et que 5 groupes différents sont prévus, vous perdrez alors plus de 7 minutes au total.

Il existe bien sûr des moyens de remédier à cela, par exemple en demandant aux élèves de fournir au professeur un lien direct vers leurs documents, pour éliminer la phase de connexion. Néanmoins, nous savons tous qu’il y aura toujours des temps morts dus à des problèmes de partage, ou qu’une question du public nécessitera de fournir des informations supplémentaires.

Selon moi, le système de diffusion numérique NovoPro constitue une très bonne solution. Cet équipement permet jusqu’à 64 élèves de se connecter à l’appareil de leur enseignant, quelle que soit la plateforme. Ainsi, les Chromebook, iPad, smartphones Android et iOS, ordinateurs portables et autres dispositifs sont tous pris en charge. En un clic, le professeur peut diffuser le contenu de l’appareil d’un élève sur un projecteur ou écran plat. Cette opération peut même être effectuée simultanément à partir de 4 périphériques différents. Le public peut prendre part aux échanges et partager des informations de la même manière. Avec NovoPro, des fichiers, du contenu Web, des vidéos et diverses ressources peuvent être transmises à chaque appareil connecté de la salle. L’utilisation est très simple, les coûts peu élevés et la maintenance facilitée pour les administrateurs informatiques.

À propos de l’auteur : Michelle Spencer a été professeur pendant 7 ans et administratrice pendant 14 (notamment en occupant le poste de principale de la New Technology High School de Napa en Californie). Adepte de la pédagogie de projet, elle est constamment à la recherche des technologies qui sauront répondre aux besoins des enseignants et des élèves. Elle est aujourd’hui Responsable Senior des services professionnels chez Vivitek, formatrice pour Google en charge de l’éducation et intervenante au Buck Institute for Education. Vous pouvez la suivre sur Twitter via le compte @RustyClover.